Visite à l’Assemblée Nationale – Classe de 3ème
26/04/2017
0

Nous nous sommes rendus à l’Assemblée Nationale, où nous avons pu visiter les différents lieux où se réunissent les députés pour voter les lois.
En France, nous vivons en démocratie. A la tête de l’Etat, le président de la République choisit ses ministres et peut dissoudre l’Assemblée nationale.
Les députés et les sénateurs contrôlent l’action du gouvernement. Les députés sont élus pour 5 ans par l’ensemble des Français au suffrage universel. La France est découpée en circonscriptions. Il y en a 577 et à leur tête siègent les députés. Il y a un député par circonscription.
Nous avons visité la principale salle de l’Assemblée : l’hémicycle. Il s’agit d’un demi-cercle avec des bancs sur lesquels sont installés les députés. Au centre, siège le président de l’Assemblée. Celui-ci répartit le temps de la séance, veille au bon déroulement des débats. Derrière lui se trouvent les fonctionnaires, et devant lui, la tribune de l’orateur (celui qui fait le discours). Les 577 députés sont autour d’eux et sont répartis en fonction de leur appartenance politique. C’est la salle dans laquelle les lois sont débattues par les députés et où ils se retrouvent pour les voter. Le texte de loi peut être proposé par un député ou par un membre du gouvernement. Les députés fixent des règles pour les citoyens et réfléchissent à l’utilisation du budget de l’Etat.
Avant de promulguer une loi, les députés se réunissent en « commissions » afin de préparer la loi avant le débat dans l’hémicycle. Ils examinent les articles, y apportent des modifications et peuvent déposer des « amendements ».
Les membres du gouvernement viennent 2 fois par semaine à l’Assemblée Nationale pour répondre aux questions des députés.
Le déroulement d’une séance se présente ainsi : discussion générale, article par article, puis les députés échangent leurs points de vue, avant de passer au vote. Quand le texte est voté, il est envoyé au Sénat. Pour que le texte soit adopté, les sénateurs ne doivent pas y apporter de modifications. Si le Sénat décide de changer un point, il le renvoie à l’Assemblée Nationale. S’il n’y a pas d’accord entre les deux chambres, la décision finale revient aux députés.
Une fois la loi votée définitivement, le Président de la République la promulgue et elle est ensuite transmise au Journal Officielle pour y être publiée.

Mathilde F. (3ème)